>

La prévention alimentaire contre le cancer de la prostate.

October 20, 2015 0 Comments

L’alimentation est un élément primordial pour prévenir le cancer de la prostate
Actuellement les experts estiment que la moitie des cancers sont liés a l’alimentation.
Tous les experts sont d’accord sur les bénéfices des fruits et des légumes : manger beaucoup de fruits et légumes (minimum 5 portions par jour) permet de prévenir les cancers.

@Les mauvaises graisses favorisent les cancers :

Les mauvaises graisses (graisses saturées) sont celles que l’on trouve dans les laitages entiers (lait entier, fromages,….), dans les charcuteries grasses (saucisson, rillettes, gras des charcuteries), dans les viennoiseries, dans les viandes grasses (entrecôte, agneau, côte de porc) et dans beaucoup de plats cuisinés tout préparés. Les mauvaises graisses sont celles qui donnent du cholestérol. Ainsi une alimentation anti-cholestérol est également bonne pour prévenir le cancer.
Il  n’est pas question de supprimer ces aliments, mais d’en réduire les quantités.
Les experts recommandent un maximum de 20 grammes de mauvaises graisses par jour
Si vous avez un cancer, on sait que les mauvaises graisses le rendent plus agressif. Si vous consommez moins de mauvaises graisses le cancer sera moins actif.

@Manger des tomates, c’est bon pour la prostate :

Les tomates semblent protéger du cancer de la prostate, grâce a une substance appelée le LYCOPÈNE : c’est elle qui donne la couleur rouge aux tomates, mais aussi au pamplemousse rose et a la pastèque. Le lycopène des tomates est mieux assimilé par le corps quand les tomates sont cuites : sauce tomate, concentré de la tomate, ketchup, pontage, jus de tomate, bolognaise. Avec un peu d’huile, le lycopène est encore mieux assimilé par le corps.
Si vous avez un cancer de la prostate, des études sérieuses ont montré que les tomates ou les aliments a base de tomates en diminuaient l’agressivité.
En cas de cancer les tomates diminuent le PSA, ce qui signifie que le cancer est moins actif.
En réalité, il faut manger beaucoup de tomates, au moins 10 fois par semaine, pour qu’il y ait un effet.

@Lycopène vendu en capsule :

Pour être franc, actuellement on ne sait pas vraiment si le lycopène en capsule (vendu en pharmacie ou sur internet) est bénéfique contre le cancer de la prostate. La  plupart des études ont été faites avec des tomates et non avec des capsules. A vrai dire, les chercheurs pensent que le lycopène n’est pas la seule substance protectrice contenue dans les tomates.

@Le sélénium :

Le sélénium est un antioxydant qui pourrait prévenir le cancer de la prostate. Actuellement, il y a de le cancer de la prostate.
bonnes raisons de penser que le sélénium est bon contre
  -Les aliments les  plus riches en sélénium sont les produits de la mer (poissons, coquillages, crustacés) mais aussi la viande et les céréales complètes.
Les œufs et les produits laitiers contiennent aussi du sélénium mais en plus petite quantité.

@La vitamine E :

La vitamine E est un antioxydant puissant.
Une alimentation riche en vitamine E diminue également le risque du cancer de la prostate.
 -Les aliments riches en vitamines E sont les huiles végétales, huile de germe de blé étant celle qui en contient le plus. Les huiles de tournesol, de maïs et de pépins de raisin en contiennent 2 a 3 fois plus que les huiles d’arachide, de soja et d’olive. La vit E se trouve aussi dans les amandes, les noisettes, les noix et, en faible quantité, dans les légumes verts.

@le Vin :

Pour le vin, tout est question de quantité. Au-dessus de 3 verres par jour pour l’homme et 2 verres par jour pour la femme, il est toxique pour le corps et favorise le cancer. En dessous de ces quantités. Le vin pourrait être bénéfique.

La prévention est toujours la solution optimal donc soyez prudents et merci j’espère que c’est bénéfique pour tout le monde.

Bibliographie:
- Le cancer de la prostate (Pr. François Desgrandchamps et Dr Emmanuel Cuzin).

Vous pourriez aussi aimer