>

Les règles pour bien s'hydrater pendant la musculation.

October 20, 2015 1 Comments

Les règles pour bien s'hydrater pendant l'entrainement en musculation

Boire de l'eau , même si vous n'avez pas soif
Les questions qui se posent sont :
Faut-il boire plus pendant l'entrainement ?
Vaut mieux boire des boissons isotoniques ou de l'eau ?

Des signes trompeurs


Contrairement à d'autre sports d'endurance, comme la course ou les cours collectifs, les séances de musculation ne font pas particulièrement transpirer et ne laissent pas la bouche sèche. Donc on pense pas vraiment qu'on a besoin de boire pendant l'entrainement.
C'est  faux ; les besoins en hydratation sont aggravés pendant un entrainement, même si l'on transpire moins et que l'on n'a pas le souffle court. Il faut bien veiller à boire suffisamment.

Précéder la soif


La soif est le signe que l'organisme est déjà en état de déshydratation. Il faut donc boire avant d'avoir soif. 
Le but n'étant pas d'avaler des quantités astronomiques de liquides qui plombent l'estomac mais de boire par petites gorgées, régulièrement. Ayez toujours une bouteille d'eau à portée de mais lorsque vous vous entraînez et buvez systématiquement entre chaque série.

Boire uniquement de l'eau ou autre boissons au cours de la séance de musculation ?


Lors d'un effort physique soutenue mais n'excédant pas une heure, il est inutile de boire autre chose que de l'eau. Néanmoins, pour des entraînements particulièrement intenses, vous pouvez à l'occasion opter pour des boissons isotoniques (en magasins de sport ou boutiques spécialisées en nutrition sportive), enrichies en vitamines et minéraux. 
Elles permettent de récupérer plus rapidement. Vous n'avez pas l'habitude de boire et l'eau ne vous tente pas ?
Vous pouvez aussi couper l'eau avec un peu de jus de citron ou d'orange ou acheter des eaux aromatisées.





Vous pourriez aussi aimer

1 commentaires: