>

Le régime minceur au concombre

November 27, 2016 0 Comments

Le régime minceur au concombre

comment maigrir

En raison de sa faible teneur en calories et de sa richesse en eau, ce légume est un partenaire idéal pour les personnes qui font un régime pour perdre du poids.

La forte teneur en eau et en fibres alimentaires dans ces légumes sont très efficaces pour débarrasser le corps des toxines présentes dans le système digestif, facilitant la digestion par la même occasion. La consommation quotidienne de concombres peut être considérée comme un remède naturel contre la constipation chronique.

Concombre pour maigrir

Manger des concombres pour maigrir est une manière saine de contrôler son poids car le concombre apporte peu de calories.

Le concombre est un légume à faible apport calorique en raison de sa teneur réduite en glucides et sa forte teneur en eau. C’est pourquoi le concombre est l’un des aliments préférés des nutritionnistes pour composer un régime minceur.

Propriétés du concombre

Le concombre est riche en eau et est donc idéal pour préparer des gaspachos et des salades en été. Ses bienfaits pour la peau sont connus ainsi que son utilisation en masque pour la peau et les yeux fatigués. Le concombre doit être consommé avec la peau car c’est là que se trouvent pratiquement tous ses nutriments.

Salade de concombre

Une salade de concombre est un plat rafraîchissant et faible en calories qui peut également servir d’accompagnement pour les viandes et les poissons. Pour cela, il suffit de préparer dans un récipient de la laitue, du concombre découpé en carrés ou en rondelles (selon vos goûts), deux tomates coupées, un morceau d’oignon et une carotte râpée.

La salade peut être assaisonnée avec de l’huile et du vinaigre ou bien avec une sauce préparée à base de yaourt écrémé : battre un yaourt nature écrémé, ajouter un peu de jus de citron, une cuillère d’huile d’olive, du sel et verser sur la salade.

Concombre...Bienfaits pour la santé

Sa richesse en eau en fait un des aliments les moins caloriques (en l'absence de crème...) et donc un allié pour les personnes qui désirent perdre du poids ou ne pas en reprendre. Et d'autant plus qu'il possède un pouvoir de satiété très élevé.

Selon une étude américaine, le fait d'en manger (comme d'autres crudités) 15 minutes avant le repas et de prendre le temps de le mastiquer permettrait de réduire d'environ 10 % le nombre de calories consommées au cours du déjeuner ou du dîner.

Le concombre contient des antioxydants, qui aident l'organisme à neutraliser les radicaux libres, responsables du vieillissement des cellules et donc impliqués dans le développement des maladies cardiovasculaires ainsi que de certains cancers. Mais ces substances étant présentes dans la peau du concombre, elles nécessitent de le manger sans l'éplucher, ce qui n'est pas souvent le cas (alors qu'ils sont cultivés avec peu de pesticides et que c'est sans risques pour la santé). De plus, sa peau contient des vitamines, des fibres et de la pepsine qui facilite la digestion.

Le concombre contient des cucurbitacines et notamment de la cucurbitacine C - qui lui donne un goût amer -, une molécule qui a des propriétés anti-inflammatoires susceptibles d'inhiber la croissance des cellules cancéreuses (en laboratoire). Mais on préfère les concombres les moins amers..., ce qui limite cet effet bénéfique.

En raison de sa teneur élevée en potassium et de son très faible taux en sodium, il favorise le drainage de l'organisme et la bonne élimination.

Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires: