>

La grenade, un fruit santé miracle ?

May 19, 2017 0 Comments

santé


La grenade, un fruit santé miracle ?

La grenade a un délicieux goût sucré et acidulé. Ses graines pulpeuses (arilles) et son jus ont une forte teneur en antioxydants. Ils auraient des effets bénéfiques sur la santé cardio vasculaire, les cellules cancéreuses et certains troubles neurologiques.

Un peu d'histoire

Le grenadier pousse depuis longtemps en Asie occidentale et centrale et il est cultivé depuis des siècles notamment dans le bassin méditerranéen, en Extrême-Orient et en Inde où la grenade est considérée comme un condiment.

La grenade est depuis des temps immémoriaux symbole de vie et de fécondité. Dans la Grèce antique, elle était attribuée aux divinités des Enfers, Hadès et Perséphone. On a retrouvé des grenades comme offrandes funéraires dans la tombe d'un haut fonctionnaire égyptien de l'époque de Ramsès IV. Dans la Bible, elle passe pour être l'un des sept fruits importants, qui étaient une bénédiction pour la Terre promise d'Israël et elle représente l'Église dans la symbolique chrétienne. La grenade est également mentionnée dans le Coran.

Le nom de grenade renvoie au mot latin utilisé pour pépins, graines ou pour leur grande quantité (il y en a environ 500 dans chaque fruit, séparés par une paroi amère). Sa peau et son jus servent à teindre des tapis d'Orient depuis des siècles. Sa cuisson donne une encre très noire.

La valeur nutritive de la grenade

Elle contient du sucre et un peu de protéines, lipides, minéraux, vitamines et des acides organiques. Une étude publiée récemment montre que les scientifiques ont découvert que ce fruit est très important à la vie de l’Homme. Ils l’ont surnommé «super fruit», car il a la capacité de réduire la graisse stockée autour de l’estomac en plus de nombreux d’autres avantages:

- Bon pour le artères coronaires

- Gère la diarrhée

- Très utile pour la digestion des aliments, en particulier les plats gras

- Renforce l’estomac et les parasites intestinaux

- Utile pour les diabétiques

- Utile pour les personnes atteintes d’arthrite

- Utile pour les personnes vivant avec le cancer

- Utile pour traiter les maux de tête

- Utile pour les personnes ayant une déficience visuelle

- Utile pour les personnes souffrant d’anémie

Les Avantages de la peau de grenade :

L’ébullition des écorces de grenade dans l’eau et son utilisation pour :

- Rincer la bouche, ce qui aide à renforcer les gencives
- La boire dans les cas de diarrhée
- Il est aussi très utile dans les cas de dysenterie aiguë
- Il aide à la réduction du saignement des hémorroïdes
- Les écorces de grenade sont très utiles aux cheveux s’ils sont 

Une forme au  top

Consommée régulièrement, la grenade offre de multiples bienfaits. Elle facilite la digestion, combat la constipation et, sous forme de jus, participe à la prévention des maladies cardio-­vasculaires ainsi que de certains cancers, de la maladie d’Alzheimer et de l’ulcère de l’estomac. Elle aurait même un effet bénéfique sur la circulation sanguine et l’hypertension. Très riche en vitamine C, 1 grenade fournit 40 % des apports journaliers en vitamine C. Aussi, en hiver, est-elle excellente pour booster le système immunitaire et faire un pied de nez aux rhumes, bronchites, sinusites, laryngites et autres grippes. Et pour toutes celles qui surveillent leur ligne, la grenade contribue à lutter contre le surpoids et l’obésité car elle remplit l’estomac sans apporter de calories.

jus-de-grenade


santé


La grenade contient de puissants antioxydants poly phénoliques qui semblent inhiber le développement de l’athérosclérose, réduire le risque de maladie cardio-vasculaire et influer sur l’hypertension. L’extrait de grenade a également montré des propriétés susceptibles d’aider à freiner la croissance de certains cancers.
Dans la Grèce antique, la grenade était synonyme de vie et de régénération. En Égypte, elle était considérée comme le fruit des dieux et regardée comme un symbole de fertilité à cause de sa forme ronde et de l’abondance de ses graines. On retrouve des branches de grenadier dans le motif décoratif des piliers du temple de Salomon. Des colons espagnols ont introduit le grenadier en Californie en 1769. L’utilisation médicale de la grenade remonte à plus de 3 000 ans mais ce n’est que très récemment que l’on a redécouvert son efficacité à prévenir toute une série de pathologies potentiellement mortelles.


La grenade contre le cancer

Puissant antioxydant, la grenade est un aliment idéal à intégrer à notre alimentation quotidienne pour prévenir le cancer. Mais elle aide aussi à ralentir sa progression !


Pourquoi la grenade agit-elle contre le cancer ?

 Comme l’explique le Pr David Khayat (Le Vrai Régime Anticancer, Odile Jacob, 2010), la grenade a des effets anti-inflammatoires (3), antioxydants et anti-prolifération, qui ralentissent l’évolution des cellules cancéreuses. 

Elle serait particulièrement efficace contre le cancer de la prostate, dont elle diviserait la prolifération par 3 (Anticancer, Pocket, 2007) et aurait aussi des effets contre le cancer du sein (1) et du colon. 

"Son action sur les cas de cancer du sein et de la prostate s’explique par son effet régulateur sur les œstrogènes (hormones)", précise le Dr en pharmacie Antoine Bechaalany, "tandis que son action sur le cancer du colon est activée par les tannins qu’elle contient, qui agissent par voie digestive". Ces effets lui viennent notamment de ses isoflavones (phyto œstrogènes) qui aident à réduire les cellules cancéreuses (La Grenade et ses Bienfaits, Aedis 2009). 


A noter : 

« Ce qui rend la grenade encore plus exceptionnelle, c’est qu’elle combine les effets des tanins et des flavonoïdes lui conférant donc une double action anticancer », explique le Docteur en pharmacie Antoine Bechaalany.

Comment l’utiliser : 

Le Docteur Servan-Schreiber conseille une consommation quotidienne d’un verre de jus de grenade au petit déjeuner.

Valeur nutritive de la grenade


Grenade fraîche, ½ fruit, 9,5 cm diamètre (77 g)
Calories
64
Protéines
1,3 g
Glucides
14,5 g
Lipides
0,9 g
Fibres alimentaires
3,1 g
Charge glycémique :
Donnée non disponible
Pouvoir antioxydant :
Oui, mais donnée précise non disponible

Sources : Santé Canada. Fichier canadien sur les éléments nutritifs, 2010.

Vous pourriez aussi aimer

0 commentaires: